Tags

, , , , , , , , , ,

J’adore prendre le train. Déjà toute petite, nous arpentions la France et l’Europe en train avec mes parents. Je m’imaginais alors souvent en subsitut de Tintin dans “Le Temple du Soleil”, où celui-ci s’inquiète de ne voir personne d’autres dans le Wagon où Milou et lui-même avait pris place. À juste titre d’ailleurs puisque celui-ci sera décroché et nos deux héros devront sauter du wagon dans une rivière. Bon aller, on se fait un kiff. Générique!!!

Ah la la….grand moment! Donc me voilà, petite, dans le train avec mes parents. Pour partir au ski ou en Bretagne.  Puis par la suite, ce sont les premiers départs avec les copains, quand aucun de nous n’a encore le permis. Et encore maintenant, à chaque fois, cela me fait quelque chose (et ce malgré le prix des billets toujours plus élevés.) Et puis il y’a le plaisir des gares. Les gens qui se disent au revoir, qui se retrouvent. Les retardataires qui courent comme si leur vie en dépendaient. Les agents SNCF qui dégagent une certaine sympathie et ont toujours réponse à toutes nos questions.

Oh je vois les sceptiques d’ici. Les râleurs qui n’aiment pas la SNCF. Ses retards, ses grèves, ses contraintes. Oui mais voila. Quand comme moi, on a grandi dans un pays où la privatisation du réseau ferroviaire a eu des conséquences catastrophiques, je peux vous assurer que la SNCF, je l’admire, je la chérit, et même si oui, la trouve chère, honnêtement, je l’aime bien. Voilà. C’est dit!

Un de mes petits plaisirs, c’est de me balader dans les wagons et d’observer les gens. Beaucoup de dormeurs, c’est un fait. Le train berce et on s’y sent bien du coup…Zzzz…Zzzz.

Beaucoup de presse écrite aussi. Quotidienne, people, spécialisée,…alors que celle-ci est de plus en plus boudée au profit de sa version digitale, dans les trains, elle a la part belle.  Je trouve que ça en dit beaucoup sur l’opinion ou les intérêts des gens.

Beaucoup de films aussi. J’adore jeter un coup d’oeil espion par dessus l’épaule des gens pour voir ce qu’ils regardent. Des séries, des films, des blockbusters, des classiques…là encore, sacré mine d’or pour un sociologue.

Et puis évidemment la lecture et les jeux, indétrônables. L’Histoire veut que Peter Jackson aurait eu envie d’adapter “Le Seigneur des Anneaux” après avoir dévoré les trois tomes durant un long voyage en train.

Allez. Je vous laisse sur cette bien belle phrase de Grand Corps Malade :

“Les histoires d’amour c’est comme les voyages en train

Sur ce…

 

Advertisements